Bénin : vers une présidentielle sans opposition ?

Bénin : vers une présidentielle sans opposition ?

 

Le président béninois Patrice Talon tient une conférence de presse à l’issue d’une réunion à l’Elysée à Paris, le 5 mars 2018.
(Etienne Laurent, Pool via AP)

Selon des membres de la société civile, le président Patrice Talon a engagé ce pays d’Afrique de l’ouest dans un tournant autoritaire depuis son arrivée au pouvoir en 2016. Un constat partagé par l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) qui a retiré le Bénin de sa liste des “pays sûrs”.Cette décision a fait grand bruit dans le pays et le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla a aussitôt réagi, montrant directement du doigt les opposants “qui ne cessent de clamer partout que les libertés sont en recul au Bénin. C’est plutôt un pays sûr et considéré comme tel par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)”, a-t-il rappelé.

Pourtant, dans le pays, on s’inquiète d’un climat politique délétère à quelques mois de la présidentielle. Le chef de l’Etat n’a pas encore annoncé s’il comptait briguer un second mandat, mais sa candidature fait peu de doute parmi les observateurs.

(Visited 48 times, 1 visits today)
0 0 voter
Évaluation de l'article

Articles Simulaires

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x