États-Unis : un policier tué à quelques mètres du Pentagone

FUSILLADE – Les employés du ministère américain de la Défense ont été appelés à rester à l’intérieur du bâtiment après que des coups de feu ont été entendus à proximité du célèbre bâtiment de Washington. Un policier a été tué.

Un policier a été tué ce mardi dans une attaque à quelques mètres du Pentagone, qui a brièvement été placé en état d’alerte, selon la police du bâtiment. Les employés du ministère américain de la Défense ont été appelés par haut-parleur à rester à l’intérieur de la structure vers 10h40 (14H40 GMT) après que plusieurs coups de feu ont été entendus à la station de bus près du célèbre bâtiment au sud de la capitale Washington, en Virginie.

L’état d’alerte a été levé vers 12H10 mais les issues de la station de métro et de la station d’autobus, qui se trouvent toutes les deux à quelques mètres d’une des entrées du Pentagone mais sont accessibles au public, restent fermées jusqu’à nouvel ordre.

« La Force de protection du Pentagone déplore la perte tragique d’un officier de police du Pentagone, tué lors de l’incident de ce matin à la station d’autobus du Pentagone », a indiqué dans un communiqué cette unité civile qui assure la protection du bâtiment. Selon un responsable du ministère de la Défense ayant requis l’anonymat, le policier est décédé des suites de blessures à l’arme blanche et son assaillant a été tué par balle.

« L’incident est terminé, la zone est sécurisée, et le plus important, c’est que notre communauté n’est plus menacée », a commenté devant la presse le chef de cette force, Woodrow Kusse.

(Visited 10 times, 1 visits today)
0 0 votes
Évaluation de l'article

Articles Simulaires

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x