L’Arabie Saoudite regrette la crise Maroc-Algérie et tente une médiation

L’Arabie Saoudite regrette la crise Maroc-Algérie et tente une médiation

L’Arabie saoudite fut l’un des tout premiers pays à réagir à l’annonce de la rupture des relations entre l’Algérie et le Maroc. Le Royaume d’Arabie Saoudite avait exprimé ses regrets « pour l’évolution des relations entre les frères du Royaume du Maroc et de la République algérienne démocratique et populaire ».

Le ministère saoudien des Affaires étrangères avait en ce sens, fait part de «l’espoir du Royaume de voir se rétablir les relations entre les deux pays dans les meilleurs délais ».

L’Arabie Saoudite avait ainsi appelé « les frères des deux pays à privilégier le dialogue et la diplomatie pour trouver des solutions aux questions litigieuses, à la faveur de l’ouverture d’une nouvelle page dans les relations entre les deux pays frères, qui sert les intérêts des peuples, assure la sécurité et la stabilité de la région et renforce l’action arabe commune ».

(Visited 36 times, 1 visits today)
0 0 votes
Évaluation de l'article

Articles Simulaires

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x