Le PSG a touché le jackpot grâce à Lionel Messi

Le PSG a touché le jackpot grâce à Lionel Messi

L’été dernier, le Paris Saint-Germain a frappé un grand coup en recrutant libre Lionel Messi. Et le club de la capitale se frotte les mains puisque l’Argentin lui a déjà rapporté un joli pactole.

Plus qu’un joueur. En recrutant Lionel Messi l’année dernière, le Paris Saint-Germain a réussi l’un des plus gros coups du marché des transferts. Sportivement, récupérer libre un joueur d’un tel niveau a été une belle affaire. Et si bien évidemment on pouvait attendre bien plus, la Pulga a tout de même terminé l’année avec un bilan de 11 buts et de 14 assists en 34 apparitions toutes compétitions confondues. En dehors du rectangle vert, l’Argentin a également apporté beaucoup, selon Nasser Al-Khelaïfi.

«On ne veut pas perdre d’argent. Prenez Messi : on a réussi un deal incroyable, sur le terrain comme en dehors. Moins d’un an après, il est déjà rentabilisé», a expliqué le président parisien.

Messi a fait exploser les ventes

Grâce au transfert de Messi, le PSG a décroché dix nouveaux contrats de sponsoring ave plusieurs marques, dont Dior. Ce qui a permis aux Franciliens d’augmenter leurs revenus de 13%. « Nous avons sûrement vu une croissance dans les domaines où nous pouvions conclure des accords entre 3 et 5 millions et maintenant ils sont entre 5 et 8, donc l’impact est considérable », a avoué Marc Armstrong, directeur du sponsoring du club. En ce qui concerne la cryptomonnaie, la valeur du PSG a doublé lors de l’annonce de l’arrivée de Messi. Paris a franchi les 300 millions de recettes, précise Marca.

Les ventes de maillots ont de plus explosées cette année. « Plus d’un million de maillots ont été vendus pour la première fois, dont 60% avec le numéro 30 de La Pulga», a écrit le média ibérique. La tunique floquée au nom de Messi a été la plus vendue cette saison. Et Paris aurait pu en vendre plus, mais le club était limité en quantité comme le prévoient les accords avec l’équipementier. Au niveau de la billetterie, l’effet Messi s’est aussi fait sentir avec des revenus records et un stade qui a fait le plein. Enfin, l’arrivée de l’Argentin a eu un impact sur les réseaux sociaux, où Paris gagne en moyenne 1,4 million d’abonnés par semaine. Le PSG peut dire Messi beaucoup.

(Visited 23 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

Comment (1)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.